L’Omnium du Québec relancé au Golf de la Faune

 

Publié dans : Sports
Par Jacques Arteau & Gaby Drolet
2 Mai 2014 - 16:10

Pour imprimer facilement 

L’Omnium du Québec relancé au Golf de la Faune

L’Association des golfeurs professionnels du Québec (AGP) a marqué un coup d’éclat en concrétisant le retour de l’Omnium du Québec dès juillet prochain. Cette classique de golf dont les origines remontent à 1909, sera relancée sur le parcours du club de golf de la Faune, du 3 au 6 juillet.

500-OmniumQuebec01.jpg
Depuis près de vingt ans que l’Omnium du Québec n’a pas été disputé, la dernière édition ayant été présentée en 1996 au club de golf Dorval. En confirmant la renaissance de l’Omnium du Québec avec un enjeu total de 100 000 $ dont 18 000 $ au vainqueur, Jean Trudeau le directeur général de l’AGP, a particulièrement souligné l’implication de deux partenaires majeurs dans le retour de cette classique. «L’Omnium du Québec 2014 voit le jour grâce aux entreprises Promutuel Assurance et Four Points Sheraton qui ont cru à mon rêve de ranimer l’événement. C’est d’ailleurs plus qu’un retour de l’événement, c’est la renaissance d’une tradition au Québec». Les représentants des deux entreprises s’associant à la relance de l’Omnium du Québec, dont Jose DeFreitas, directeur général du Four Points Sheraton Golf de la Faune, étaient tout aussi fiers de contribuer au retour d’un événement qui s’inscrit comme le deuxième plus ancien tournoi de golf au Canada après l’Omnium canadien.
500-OmniumQuebec02.jpg

Des golfeurs de calibre
Pas moins de 150 golfeurs sont attendus en juillet sur le parcours du Golf de la Faune pour l’Omnium du Québec se déroulant sur six jours, à compter du 1er juillet. Le tournoi de 72 trous, prévu du 3 au 6 juillet sur le parcours de plus de 7200 verges, réunira aussi bien des golfeurs amateurs que professionnels de calibre dont des joueurs américains participant à des omniums du circuit de la PGA.
Quelques golfeurs québécois bien connus seront au nombre des inscrits. En tête de liste vient Daniel Talbot, vainqueur à trois reprises de l’Omnium du Québec, en 1979, 1981 et 1984, et qui finit en six autres occasions parmi les cinq premiers sur une période de dix ans. Deux autres membres de l’élite du golf québécois attendus au Golf de la Faune en juillet sont Yvan Beauchemin, qui a participé à plusieurs occasions à l’Omnium québécois, ayant déjà récolté une 3e place, de même que Dave Lévesque, élu le golfeur par excellence du Québec au cours des trois dernières années et qui avait gagné par dix coups la Coupe des champions Golf de la Faune il y a trois ans.

Il y a plus de quarante ans que fut disputé en 1973 au Royal Québec le dernier de trois Omniums du Québec joués à Québec et Stéphane Talbot fut le dernier golfeur du Québec à gagner l’Omnium en 1994 au club Dorval.