Lévis une histoire musicale présentée par l'OHDC et racontée par David Gagné

 

Publié dans : Photos-Reportages
Par Lise et Jocelyn Gagné
12 Juin 2011 - 11:56

Pour imprimer facilement 

joce01_141.jpg
Lévis une histoire musicale présentée par l'OHDC et racontée par David Gagné de façon magistrale et amusante lors du concert estival du 11 juin 2011 à la salle Louis-Philippe-Arcand de l'École Secondaire les Etchemins et se voulait le reflet musical historique des Célébrations Lévis 2011.

M.André Lévesque, directeur musical de l'Orchestre d'Harmonie des Chutes, s'est toujours impliqué dans l'univers musical de sa région et en cette année festive pour Lévis, il a voulu intégrer l'histoire de sa ville à la prestation de l'orchestre d'harmonie qu'il a créé il y a dix-sept ans dans le but de donner la chance à des individus de pouvoir exercer leur passe-temps favori, la musique d'ensemble.

DSC_4254.jpg

Il a donc fait appel à un historien peu banal soit David Gagné qui a le don de vulgariser l'histoire en la rendant amusante, attirante et intéressante; en nous instruisant tout en nous divertissant il nous raconte Lévis comme on ne l'a jamais vue avec couleur, humour et appuyé par une multitudes d'images , de cartes et de photos qui nous amènent dès le début dans un autre siècle, partant de la fondation de la ville en passant par ses défenseurs et ses héros.

DSC_4256.jpg

DSC_4257.jpg

L'orchestre nous a offert des pièces qui soulignaient les diverses parties de la naissance de Lévis à aujourd'hui , de l'ère de glace (man in the ice) en passant par la vie de Guillaume Couture qui a été adopté par les amérindiens après avoir survécu à leurs supplices (Dakota) et devient un négociateur, un grand diplomate et le ler chef de la milice.

DSC_4259.jpg

DSC_4271_1.jpg

On y effleure toutes les batailles de la région et la marche militaire du régiment de la Chaudière (The longest day) nous les rappelle à nos bons souvenirs. Tandis que "Les raftmans" souligne la période où Lévis vivait une effervescence au niveau du bois, son transport et ses transitions en passant par la création du Chantier Davie en 1829 qui instaure un système de réparation des navires ainsi que le plus vieux système de halage en Amérique du Nord qui existe encore . Les sons du "choeur des tziganes" nous font entendre le bruit des enclumes et des soudeurs, imagés magnifiquement sur les 2 écrans projetant ces parcelles de souvenirs.

DSC_4273_1.jpg

DSC_4277.jpg

Puis ce fut au tour de Florian Lambert de mettre des notes et une voix sur "les visages de Lévis" défilant au fil du temps et en seconde partie de nous présenter "Lévisiteurs" faisant entre autres référence aux 1.3 millions d'immigrants ayant débarqué à Lévis de 1854 à 1891.

DSC_4285.jpg

DSC_4286.jpg

Axe majeur de transport tant au niveau de l'arrivée des bateaux ou des trains, Lévis est d'ailleurs la jonction de tous les réseaux ferroviaires qui ont donné naissance à plusieurs postes ferroviaires puis paroisses et à  la grande ville de Lévis que nous connaissons, c'est un vrai "merry-go-round".

DSC_4296.jpg

DSC_4304.jpg

Autre belle surprise, l'interprétation magistrale de "Con te Partiro" (time to say goodbye) par la responsable du service de garde des enfants des membres de l'Orchestre, soit Anissa Bélanger, qui a subjugué tout l'auditoire avec une voix puissante et charmante.

DSC_4330.jpg

"Les échos du St-Laurent" nous ont amené dans l'ère du canot et du pont de glace qui donnait lieu à certains privilèges en temps de prohibition car sur le fleuve aucune directive ne s'appliquait puis le programme s'achève sur un meedley de "Irving Berlin showstoppers" dès plus entraînants  et sous une ovation spontanée des spectateurs qui ont été tout simplement transportés par une telle mise en scène et une soirée historique qui nous a ouvert un passage du temps en nous racontant quelques pages de notre histoire.

DSC_4341.jpg

Le rappel  nous a permis d'entendre un "florilège" des meilleurs chants de Gilles Vigneault fermant ainsi le grand livre et nous laissant avec une fierté de faire partie de cette histoire et d'écrire présentement les lignes forgeant le futur de notre grande ville qui fera à son tour partie du prochain livre d'histoire naissant de moments comme celui-ci...merci de ce cadeau.

DSC_4352_1.jpg

contacts_156.jpg