HIT THE FLOOR 2017

 

Publié dans : Photos-Reportages
Par Lise et Jocelyn Gagné
24 Mai 2017 - 16:07

Pour imprimer facilement 

jocenew_114.jpg
HIT THE FLOOR 2017 – LÉVIS S’ENFLAMME GRÂCE À LA DANSE

C’était la folie furieuse au Centre des congrès et d’expositions de Lévis lorsque plus de 4000 danseurs ont envahi les lieux lors de la compétition « Hit The Floor Lévis » qui a eu lieu du 19 au 22 mai 2017 et nous ont présenté 1062 routines pendant ces cinq jours qui ont porté les espoirs de ces danseurs.  Cette année la compétition a reçu des jeunes de 130 écoles de danse, principalement du Québec mais aussi du Nouveau-Brunswick et de la Nouvelle Écosse sans oublier que pour la première fois on a eu l’occasion de voir une équipe provenant du Mexique (Studio Ole) qui a fait des flammèches sur scène.

M2R_0273.jpg


Avec la bourse de 10000$ de la Ville de Lévis cela attire de plus en plus de compétiteurs de calibre et donne au gagnant des possibilités inimaginables autrement.  L’événement était divisé en trois sections : compétition de danse, workshops hit the floor et Showcase all stars qui chaque année font salle comble dans les heures de la mise en vente des billets, cette année les 1400 billets se sont vendus en 15 minutes.  Cette année on avait installé des gradins dans le fond de la salle améliorant la vue et l’expérience du public qui en ont eu plein la vue.

M2R_0314.jpg


Nous avons eu droit à divers groupes tant en âge qu’en style en présentant des juniors, intermédiaire, senior, des novices, pré-competitive, semi-pro, production en solo, duo, petit ou grand groupe et le tout en hip-hop, lyrique, jazz, street jazz, contemporain.  Les compétiteurs vont de 9ans et jusqu’à plus de 30 ans et nous offrent tant la fraîcheur que l’expérience dans un arc-en-ciel de bonheurs partagés.  La fluidité des mouvements, la grâce, l’athlétisme, des expressions angéliques ou diaboliques, des prestations aériennes et certains numéros sont carrément phénoménales  nous emplissant de magie, de plaisir et d’énergie que l’on emmagasine à leur contact.

M2R_9218.jpg


De beaux moments d’émotions en particulier avec la troupe junior (9 à 12 ans) de l’École de danse Martine Laplante (Mariville) dont la prestation sur « Schnidler List »nous a donné les frissons avec la dramatique qui s’en dégageait, les mouvements serrés transportant bien l’histoire tant dans le style que sur les visages qui traduisaient leurs sentiments. Des moments de folie lors de la production des séniors (16 à 19 ans) semi-pro jazz/street jazz des Studios QMDA Association de Québec pour leur numéro fantaisiste « Baby marry me » ou on a vu évoluer 21 danseurs de talent qui ont bien fait rire le public tout en les éblouissant par leurs mouvements et leur ensemble.

M2R_0388.jpg


Ainsi que des moments magnifiques comme lors de « Youngster » dix danseurs intermediate (13 à 15 ans) du groupe District Mao, qui comme toujours nous offre de multiples tableaux réglés au quart de tour avec efficacité et précision extrême, au fini phénoménale tout comme les autres numéros qu’ils ont présentés. Lors des remises de prix au cours des compétitions on voyait la fierté des écoles recevant des prix (1er-2e ou 3e places) et de leurs supporteurs.  D’année en année le calibre augmente toujours tout autant que la diversité donc c’est à suivre et on sait déjà qu’en 2018 Hit the floor poursuivra l’expérience à Gatineau du 15 au 18 mars 2018, à Toronto du 27 au 29 avril 2018 et à Lévis du 17 au 21 mai 2018 au Centre de congrès et d’expositions de Lévis où encore une fois le plafond lèvera sous les cris et applaudissements du public qui en redemandera toujours.

BanniereM2R_10.jpg