Croisières aux petits pingouins

 

Publié dans : En images
Par Gaby Drolet
23 Mai 2013 - 06:56
gaby_nov14B_1.jpg
Pour imprimer facilement 

Croisières aux petits pingouins

100-petits_pingouins.jpg
Jusqu'au 9 juin seulement, il est possible de découvrir et d’observer une espèce méconnue de plusieurs : l’Alca torda.
Connus également sous le nom de petits pingouins, ces oiseaux de l’extrême Est du Saint-Laurent viennent par milliers effectuer leur couvaison sur les îlots de l’archipel de L’Isle-aux-Grues.

500-gab_caplachance.jpg
Gaby et le capitaine Dominique Lachance en croisière clic
Dans un souci constant de protection et de respect de la faune, les capitaines Lachance proposent une excursion printanière originale et surprenante, qui en fera découvrir davantage sur la faune du Saint-Laurent, mais également sur l’histoire fascinante de l’archipel de L’Isle-aux-Grues ainsi que sur les aspects culturels de cette région maritime unique. Des guides ornithologues d’Ornitour commenteront les observations tout au long de la croisière qui permettra également d’admirer cormorans, bernaches et oies des neiges.
Les pingouins torda, à ne pas confondre avec les manchots, sont caractérisés par leur capacité à voler. Cousins du Grand Pingouin, espèce aujourd’hui disparue, ces oiseaux nichent en Gaspésie et sur la Côte-Nord, mais s’aventurent à l’intérieur des terres pour nidifier sur certains îlots de l’archipel de L’Isle-aux-Grues. Ils choisissent ce lieu en raison de l’abondance de nourriture, causée par la rencontre de l’eau douce et de l’eau salée.
Les petits pingouins sont de passage dans l’archipel pour une courte durée. Les îles où ils effectuent leur couvaison ne sont qu’un point de transition dans leur parcours. Ces oiseaux singuliers résident plus au sud en hiver et reviennent au nord une fois le printemps arrivé.

Croisières Lachance propose aussi à ses clients des croisières d’observation ornithologique sur l’île au Canot, domaine ayant vu grandir cinq générations de Lachance. De plus, les passagers peuvent profiter de départs presque quotidiens vers L’Isle-aux-Grues et Grosse-Île, et ce, pendant toute la saison estivale.

500-P5180658.JPG
500-petits_pingouins.jpg
500-P5180662.JPG
500-P5180673.JPG
500-P5180659.JPG
500-P5180657.JPG