OZALIK : Une 4e année à Wendake

 

Publié dans : Spectacles
Par Gaby Drolet
23 Juillet 2013 - 10:05
gaby_nov14B.jpg
Pour imprimer facilement 

OZALIK : Une 4e année à Wendake

500-Ozalik2.jpg
Du 23 juillet au 17 août, du mardi au samedi à 20h30, la production à grand déploiement OZALIK est de retour dans une présentation améliorée. Depuis 2011, plus de 10 000 personnes ont apprécié et adoré le spectacle Ozalik, une production professionnelle mettant en scène une vingtaine d’artistes dans le cadre enchanteur de l’amphithéâtre naturel de Wendake. Deux suggestions: apporter un petit lainage pour la soirée ainsi qu'un coussin pour accueillir votre postérieur. Ozalik est un spectacle haut en couleurs et en émotions, adapté sur scène en musique, danse, cirque et théâtre.

500-Ozalik3.jpg
Le spectacle Ozalik est basé sur la mythologie de la Nation Huronne-Wendat, fière descendante des peuples du sud, dans une mise en scène contemporaine énergique et envoûtante. Un homme Huron-Wendat, nommé Kiwhata se retrouve dans un espace inconnu pour découvrir son peuple d'origine et les gens qui l'habitent. Kiwhata, homme concentré sur le modernisme et la vitesse de la vie, devra comprendre la nécessité de revenir aux sources pour un meilleur équilibre de la planète et de l'humanité. Il recevra en héritage une lettre de son père qui est malheureusement décédé. Cette lettre lui est transmise par Sagawina, Mère de clan de sa Nation. Il comprendra l'importance tout au long du spectacle, de revenir près des siens. Kiwhata trouvera une femme qui l'aimera et fera changer sa vision du Cercle de la Vie. Il découvrira les éléments essentiels du Cercle et ses bienfaits. Tsywanda, jeune cousine de Kiwhata, viendra se confier aux gens sur sa peur et ses préoccupations que l'homme fait endurer à notre planète, notre terre mère.

Mise en scène renouvelée
500-Ozalik1.jpg
Le concept et la mise en scène d’Ozalik sont de M. Gaëtan Siouï. Ceux qui ont déjà eu le bonheur d’assister à ce divertissement unique ont tout avantage à y retourner puisque la mise en scène et l’adaptation du spectacle ont été revus par son créateur à l’hiver 2013 pour en faire une pièce beaucoup plus axée sur l’aspect humain compte tenu de la situation du concepteur. En effet, Gaëtan  ‘Sondaky’  Siouï est en rémission d’un cancer. La vision du concepteur est de maximiser la création d’émotions et de messages apportés aux spectateurs. Les aspects technologiques (projections et autres) ont été transformés en émotions sur scène entre les danseuses, comédiens et musiciens. Il y a désormais encore plus de musique, plus de chorégraphies et plus de danseuses ! Les pièces musicales ont également été revues pour plus d’émotion.

L’homme derrière Ozalik, un combattant qui s’associe à la Fondation québécoise du cancer.
Depuis avril 2012, M. Gaëtan Siouï, producteur, auteur et metteur en scène du spectacle, se bat contre un cancer et métastases. Maintenant en rémission après plusieurs traitements de chimio, de radio thérapie et un traitement «Gamma Knife Surgery», plusieurs motivations l’incitent à s’impliquer auprès de la Fondation québécoise du cancer. Une personne sur deux sera touchée par le cancer au cours de sa vie. M. Siouï s’est tourné vers les services de la Fondation québécoise du cancer qui, avec humanité et chaleur, consacre entièrement ses ressources à offrir réponse, hébergement, soutien et réconfort aux personnes atteintes et à leurs proches. M. Siouï désirant faire sa part, 2 000 billets ont été imprimés aux couleurs de ce partenariat qui favorisera une remise de 10$ sur chaque billet vendu au prix régulier de 30$. Et tel un réel combattant, Gaëtan Siouï sera à ses claviers pour les représentations du 23 juillet au 17 août !